Camping accessible en véhicule

Le Parc régional Kiamika vous offre la possibilité de passer un séjour sur nos sites de camping sauvages, au bord de l’eau et accessibles en voiture. Une expérience de camping au cachet rustique vous y attend!

Choisissez parmi quatre secteurs : secteur Kilby, secteur Pointe du sud, secteur Barrage ou secteur Bleuets.

Équipements recommandés

MATÉRIEL DE CAMPING

  • Tente (complète)
  • Tapis de sol Sac de couchage (trois-saisons)
  • Réchaud et combustible
  • Chaudrons
  • Couteau
  • Assiettes, tasses, et ustensiles
  • Nourriture
  • Trousse de cuisine (allumettes et/ou briquet, condiments, pinces, savon biodégradable, linges à vaisselle, ouvre-boîte, spatule, etc…)
  • Toile abri Petite cordelette (20m)
  • Trousse de toilette
  • Sacs de plastiques (pour rapporter les déchets)
  • Papier hygiénique

MATÉRIEL DE SÉCURITÉ

  • Lunettes de soleil avec cordon de sécurité
  • Crème solaire
  • moustiques et/ou filet
  • Trousse de premiers soins
  • «Duct tape»
  • Couteau d’urgence
  • Médicaments personnels

Les principes sans trace

LES PRINCIPES SANS TRACE

Les principes d’éthique du plein air de Sans trace forment le cadre des messages de Sans trace Canada:

Se préparer et prévoir

  • Connaissez la réglementation et les particularités du lieu visité.
  • Préparez-vous aux intempéries, aux urgences, etc.
  • Planifiez vos sorties en périodes de faible fréquentation.
  • Explorez en petits groupes formés de 4 à 6 personnes.
  • Remballez la nourriture; réduisez au minimum les déchets.
  • Utilisez cartes et boussole afin d’éliminer l’utilisation de cairns, de rubans et autres marques de peinture. 

Utiliser les surfaces durables

  • Recherchez les sentiers existants, les dalles rocheuses, le gravier, l’herbe sèche et la neige.
  • Protégez les berges des cours d’eau; campez à plus de 70 mètres des lacs et des rivières.
  • Un bon site de camping se trouve, il ne se fabrique pas. Altérer un site n’est pas nécessaire.
  • Dans les zones fréquentées: Utilisez les sentiers et les sites de camping désignés. Marchez en file indienne au milieu du sentier, même s’il est boueux ou mouillé. Veillez à ne pas étendre votre campement. Concentrez votre activité là où la végétation est absente.
  • Dans les zones sauvages: Dispersez-vous afin d’éviter de créer de nouveaux emplacements de camping ou sentiers. Évitez les endroits ayant subi un impact récent afin de ne pas l’endommager davantage. 

Gérer adéquatement les déchets

  • Remportez ce que vous apportez. Inspectez les lieux de halte et de camping; ne laissez aucun déchet, reste de nourriture ou détritus.
  • Déposez les excréments humains dans des trous profonds de 15 à 20 cm creusés à plus de 70 mètres de tout campement, sentier ou source d’eau. Camouflez l’endroit après avoir remblayé le trou.
  • Remportez le papier de toilette utilisé et les produits d’hygiène.
  • Transportez l’eau souillée de la vaisselle et de votre hygiène personnelle à 70 mètres de tout ruisseau ou lac et répandez-la sur le sol. Utilisez une quantité minimale de savon biodégradable. 

Laisser intact ce que l’on trouve

  • Préservez notre héritage : ne touchez pas aux objets historiques et culturels, observez-les.
  • Laissez les pierres, plantes et tout objet naturel tels que trouvés.
  • Évitez de cueillir et de transporter des plantes.
  • Ne bâtissez pas de structures ou meubles. Ne creusez pas de tranchées.

Minimiser l’impact des feux

  • Les feux de camp ont un impact irrémédiable sur le paysage. Emportez un réchaud de petite taille et optez pour une lanterne à bougie pour vous éclairer.
  • Là où les feux sont autorisés, utilisez les emplacements qui ont déjà servi, des tôles à feu ou des remblais de terre.
  • Faites des feux de petite taille en utilisant uniquement du bois mort ramassé au sol et pouvant être brisé à la main.
  • Réduisez tout le bois et les braises en cendres. Éteignez chaque feu complètement et dispersez les cendres refroidies. 

Respecter la vie sauvage

  • Observez la faune à distance. Ne suivez pas et n’approchez pas les animaux sauvages.
  • Ne donnez jamais de nourriture aux animaux sauvages.  Ceci peut nuire à leur santé, altérer leur comportement, les exposer à des prédateurs et à d’autres dangers.
  • Protégez la faune et votre nourriture en déposant vos rations et vos déchets dans un endroit sûr.
  • Soyez maître de vos animaux domestiques ou laissez-les à la maison.
  • Évitez de déranger la faune durant les périodes sensibles de reproduction, de nidification, lors de la croissance des petits ou encore pendant l’hiver. Plus d’information …

Respecter les autres usagers

  • Soyez respectueux des autres visiteurs et soucieux de la qualité de leur expérience.
  • Soyez courtois. Laissez le passage aux autres sur le sentier.
  • Quittez le sentier et postez-vous aux abords de celui-ci lors du passage de randonneurs à cheval.
  • Faites halte et campez loin de tout sentier et des autres usagers.
  • Évitez de parler fort et de faire du bruit; soyez attentif aux sons de la nature.

Pour plus d’informations: https://www.sanstrace.ca/principes

Consultez la carte d’un des secteurs ci-dessous : 

Pour plus d’informations sur la tarification consultez notre onglet tarification 2019.

Nos tarifs

Carte du parc régional Kiamika

Cliquez sur le camping qui vous intéresse.

9 28 27 26 48 1B 1C 1E 1D 1A 13A 13B 11C 11B 11D 11A 12B 16A 16B 16C 16D 16E 16F 16G 16H 16I 16J 25 5A 5B 5E 5C 5D 41 43 45 46 42 39

Le bois de chauffage – achetez-le dans la région où vous le brûlez

Nous ne les voyons peut-être pas, mais les insectes envahissants qui représentent un danger pour nos forêts peuvent facilement se dissimuler dans le bois de chauffage. Alors, en déplaçant celui-ci, on déplace aussi les ravageurs, ce qui risque de menacer nos magnifiques forêts.

Lorsque vous avez besoin de bois de chauffage, rappelez-vous ce qui suit :

  • achetez-le dans la région où vous le brûlerez
  • achetez du bois à brûler certifié ayant subi un traitement thermique (séché au séchoir) lorsque c'est possible
  • allez en chercher vous-même lorsqu'un règlement le permet
  • avant de partir, communiquez avec les parcs ou les terrains de camping pour connaître leurs règles concernant le bois de chauffage

Pour plus d'informations, visitez le site de l'ACIA sur ce sujet

En savoir plus