Laissez-vous bercer
par les vagues

Sentier de l’île de la Perdrix Blanche

Laissez-vous guider par le chemin sillonnant l’île de la Perdrix blanche. Un sentier de 12,6 km au beau milieu de la forêt boréale. Venez sentir le parfum enivrant des fleurs sauvages, contemplez des paysages exceptionnels et avec un peu de chance, observez le cerf de Virginie ou encore le pygargue à tête blanche dans son milieu naturel. Plaisir garanti pour les curieux de nature!

 

Équipements recommandés

MATÉRIEL POUR L’ACTIVITÉ

  • Sac à dos
  • Carte-guide  
  • Lampe de poche ou lampe frontale et piles
  • Collation
  • Gourde ou thermos (eau potable)

VÊTEMENTS (Temps chaud)

  • Chaussures de randonnée
  • T-Shirt respirant
  • Maillot de bain ou short
  • Chemise ou vêtement à manche longue 
  • Chapeau ou casquette avec attaches
  • Pantalon (polyester ou nylon) 

VÊTEMENTS (Temps frais et humide)

  • Manteau isolant
  • Chaussures de randonnée
  • Pantalon et manteau de pluie
  • Gants
  • Chaussettes de laine
  • Chandail de laine ou laine polaire 
  • Tuque de laine ou polar

MATÉRIEL DE SÉCURITÉ 

  • Lunettes de soleil avec cordon de sécurité
  • Crème solaire 
  • Chasse moustiques et/ou filet 
  • Trousse de premiers soins 
  • Boussole 
  • «Duct tape»   
  • Couteau d’urgence 
  • Médicaments personnels

Se préparer à une sortie en randonnée

Le randonneur envers lui-même

Sécurité, autonomie, épanouissement

  • Planifie sa randonnée en regard de la longueur, de la difficulté et de la charge à porter selon ses capacités physiques et son endurance
  • S’informe sur les conditions météo, les dangers potentiels (chasse, animaux sauvages, éboulis)
  • Emporte une trousse de premiers soins, une carte du sentier, ainsi que les provisions et l’équipement adéquats en fonction de l’accès ou non à l’eau potable, au feu et à l’abri de nuit, ainsi qu’en prévision de pluie
  • S’inscrit à l’une de nos deux accueils et/ou prend ses droits d’accès; en solo, prévient les proches de son parcours et son retour ainsi qu’apporte son téléphone cellulaire
  • Respecte signalisation et règlement

Le randonneur envers les autres

Respect, partage, soutien

  • Respecte le droit des autres (humains et animaux) au silence et à l’intimité
  • Aide une personne en difficulté à franchir les obstacles et les sections difficiles (torrents, chablis, roches)
  • Ne laisse jamais une personne seule en arrière
  • Porte secours aux blessés et assure leur prise en charge, même si pour cela il doit changer son parcours
  • Partage eau, nourriture, couverture lorsqu’un autre en manque

Le randonneur et l’environnement

Protection, responsabilité, legs

  • Ne s’écarte pas du sentier par souci de protection de la flore (et de sa sécurité); évite de piétiner mousse et lichen si le sentier traverse des roches
  • Ne cueille ni plante, ni racine, ni bois mort, ni roche, et ne nourrit pas les animaux (rongeurs, oiseaux)
  • Ne laisse derrière lui aucun déchet; pour ses besoins naturels, en absence d’installations, respecte la distance réglementaire des points et des cours d’eau et enfouit les traces
  • Campe aux emplacements permis
  • Évite les feux inutiles, même lorsque permis et utilise préférablement un réchaud pour la cuisson
  • Signale aux responsables du lieu de marche tout bris d’installations (ponts, cordes et chaînes, balisage) et l’endroit de présence de déchets abandonnés, s’il ne peut les emporter

Source : Rando Québec