Canot

Naviguez sur les eaux du Parc Kiamika à bord d’un canot, découvrez ses îles et ses plages de sable fin. Le canot est une activité idéale pour les familles!

Disponible au départ du secteur Barrage & Kilby ou de la pourvoirie Cécaurel

 

Équipements recommandés

MATÉRIEL POUR L’ACTIVITÉ

  • Embarcation (canot ou kayak)*
  • VFI (vêtement de flottaison individuel) de la taille appropriée*
  • Pagaies et écope*
  • Corde flottante ou Sac à corde (15 mètres)*
  • Sifflet sans bille*
  • Carte-guide dans sac étanche (par exemple ziploc)
  • Sac étanche 
  • Lampe de poche ou lampe frontale et piles
  • Collation
  • Gourde ou thermos (eau potable)
  • Serviette

VÊTEMENTS (Temps chaud)

  • Chaussures lacées (pouvant aller dans l’eau avec semelles antidérapantes)
  • T-Shirt respirant
  • Maillot de bain ou short
  • Chemise ou vêtement à manche longue 
  • Chapeau ou casquette avec attaches
  • Pantalon (polyester ou nylon) 

VÊTEMENTS (Temps frais et humide)

  • Manteau isolant
  • Chaussures lacées (pouvant aller dans l’eau avec semelles antidérapantes)
  • Pantalon et manteau de pluie
  • Gants
  • Chaussettes de laine
  • Chandail de laine ou laine polaire 
  • Tuque de laine ou polar

MATÉRIEL DE SÉCURITÉ 

  • Lunettes de soleil avec cordon de sécurité
  • Crème solaire 
  • Chasse moustiques et/ou filet 
  • Trousse de premiers soins 
  • Boussole 
  • «Duct tape»   
  • Couteau d’urgence 
  • Médicaments personnels

Se préparer à un départ en canot

La pratique de notre loisir favori a nécessairement des conséquences sur les divers écosystèmes riverains. En tant que pratiquants responsables, il faut en être conscient et agir de façon à minimiser l’impact de notre passage sur l’environnement. Le code d’éthique développé par la FQCK, semblable aux principes de Sans trace Canada, décrit les étapes à suivre afin d’être en totale symbiose avec la nature. En vous y référant, vous serez un utilisateur engagé et actif!

1) Préparez vos sorties à l’avance

• Apportez avec vous les cartes nécessaires à la planification de votre itinéraire.

• Vérifiez l’état de votre matériel avant de partir.

• Votre embarcation et votre VFI devraient être de couleurs vives pour votre sécurité.

• Renseignez-vous sur le nombre d’emplacements disponibles sur les campings rustiques et réduisez la taille de votre groupe au besoin;

• Planifiez vos repas afin d’avoir le minimum d’emballage et de déchets. Vous gagnerez ainsi du temps, du poids et de l’espace; • Prévoyez un réchaud pour la cuisson des repas.

• Apportez de l’eau potable, ou informez-vous sur la disponibilité d’eau douce et apportez le nécessaire pour la traiter.

2) Utilisez des surfaces durables

• Marchez sur des surfaces durables (l’herbe sèche, le gravier, les dalles rocheuses).

• Arrivez tôt pour monter un campement qui aura un minimum d’impact sur l’environnement et utilisez des sites de campement existants.

• Laissez le site de campement dans son état naturel lors de votre départ.

• Limitez vos arrêts à deux nuits maximums.

3) Gérez adéquatement vos déchets

• Remportez tout ce que vous avez apporté. Prévoyez des sacs pour vos déchets.

• Utilisez les toilettes en place (sèches ou autres).

• En l’absence de toilettes, rapportez vos papiers et déposez les déchets humains dans des trous profonds de 15 à 20 cm creusés dans le sol à plus de 70 m d’un cours d’eau;

• Faites un trou un peu moins profond pour les eaux usées (lavage de la vaisselle par exemple).

• Avant de partir, faites un dernier tour!

4) Évitez de faire des feux de camp

• Évitez de faire des feux de camp sur les sites d’arrêt à moins qu’un aménagement particulier et du bois soient prévus à cette fin.

5) Ne touchez qu’avec les yeux

• Prenez des photos plutôt que de toucher à la végétation ou à tout objet historique ou culturel.

6) Respectez la faune et les milieux fragiles

• Observez la faune à distance.

• Éloignez-vous si vous détectez des signes de nervosité chez les animaux observés.

• Respectez les sites d’arrêt identifiés par la FQCK et les Routes bleues afin d’éviter le dérangement de la faune et la perturbation des milieux fragiles.

• Soyez maître de vos animaux domestiques ou laissez-les à la maison.

7) Respectez les propriétaires riverains et les autres utilisateurs

• Montrez l’exemple en respectant les usages négociés avec les propriétaires riverains;

• Soyez courtois et discret pour ne pas déranger les autres usagers et les propriétaires riverains;

• Proposez votre aide à toute personne qui semble en difficulté.

Source: Fédération Québécoise du Canot Kayak